MON REGARD SUR LE COACHING

Être coaché-e, c’est vouloir révéler son potentiel…

Il existe de nombreuses définitions du coaching, en fonction du contexte et des objectifs visés.
Personnellement, je base mon approche sur le postulat suivant :
Tous les individus sont des êtres complets,  nés avec l’ensemble des ressources à l’intérieur d’eux mêmes pour atteindre leurs objectifs personnels.  Par contre, peu en ont la conscience. Ma démarche de coaching  s’appuie sur le principe suivant : Toute personne a une responsabilité inaliénable et a un pouvoir d’action  et d’autonomie sur  la conduite de sa vie selon ses propres choix, dans « l’ici et maintenant ». Elle a la possibilité à tout moment de son existence de renégocier son scénario de vie et de décider de conduire sa propre vie selon des choix qu’elle fera en toute authenticité, sans pollution mentale, sans injonction externe qui lui seraient dictée par autrui.
Entreprendre une démarche de coaching,  c’est décider de se remettre aux commandes de sa vie. C’est vouloir répondre  à la question  » Comment se réaliser et se développer ici et maintenant, dans mon contexte personnel spécifique et avec qui je suis et d’où je viens? »
Entreprendre une démarche de coaching,  c’est décider de se mettre en action vers des objectifs qui vont permettre d’améliorer son bien être et sa vie.
A travers  ce processus, le coaché approfondit ses connaissances de lui même,  des autres et améliore son efficience  qu’elle soit personnelle ou professionnelle.  Il accepte l’intégration de son paradigme personnel (sa représentation du monde, son cadre de référence) mais aussi la possibilité de le redéfinir.
Entreprendre une démarche de coaching,  c’est se lancer dans une formidable aventure humaine.
Entreprendre une démarche de coaching,  c’est  se dire qu’aujourd’hui est le premier jour du reste de sa vie, qui ne sera plus jamais pareille.